547071.PNG
547071.PNG

OPERATION LUTTICH - MORTAIN 3-12 AOUT 1944

LES PANZERS CONTRE-ATTAQUENT

Autore: S. Jacquet, A. Paysant

Codice: 547071

€ 39,50

PUBBLICAZIONE PREVISTA PER APRILE 2022

« Tout était perdu pour l’Allemagne  après la défaite à Mortain » Kurt Dittmar, général de la Wehrmacht, 25 Avril 1945

Deux mois à peine après le Jour-J en Normandie, l’opération Cobra permet aux Alliés d’accéder aux portes de la Bretagne en un temps record. Enfoncé profondément sur son flanc gauche, le front allemand de Normandie est au bord de l’effondrement.

Encore abasourdi par l’attentat du 20 juillet, Hitler n’est pas décidé à retirer ses troupes de ce théâtre d’opérations. Contre l’avis de ses généraux, le Führer planifie seul une contre-attaque d’ampleur des Panzer – sous le nom de code d’opération Lüttich –, afin de couper de leurs arrières les forces blindées américaines avancées jusqu’au-delà d’Avranches. En cas de succès, la 3e armée U.S. de Patton se retrouverait isolée, voire étrillée. Sur le front Ouest, l’armée allemande pourrait alors redresser et stabiliser ses positions pour – selon Hitler – rejeter plus tard les Alliés à la mer.

A l’aube du 7 août 1944, plus de 300 blindés allemands se lancent vers l’ouest, à travers les lignes du VII US Army Corps. Dans les deux camps sur le front normand, Mortain devient la clé de voûte où tout va se jouer ! Là, les projecteurs des états-majors alliés se braquent sur la 30th US-Infantry Division qui, durant six jours de combats acharnés, encaisse le gros du choc de Lüttich. Pour peu de temps, Mortain n’en devient pas moins l’épicentre de l’une des batailles les plus décisives de la Seconde Guerre mondiale. La ténacité de la division Old Hickory à Mortain permet aux restes de forces alliées de dessiner la Poche de Falaise en refermant les mâchoires sur la 7e Armée de Hausser mettant ainsi à terme à la Bataille de Normandie.

Spécialiste précis des combats de Mortain, Anthony Paysant a fait de récentes découvertes très éclairantes sur ceux-ci. Avec Stéphane Jacquet – spécialiste de la bataille de Normandie –, ils proposent au lecteur un récit rigoureux et détaillé de la bataille de Mortain, jour après jour et heure par heure. Ils nous font revivre les combats titanesques livrés par les G.I.s contre l’élite des troupes blindées de Hitler, invitant au retour sur le terrain plus de 75 ans après. Accompagné de cartes, l’ouvrage se base sur les journaux de marche des unités et des témoignages – largement inédits –, présentant également des centaines de photos.

Lingua

FRANCESE

Illustrazioni

Riccamente illustrato

Pagine

254

Misure

21 x 27,5 

Rilegato

SI

ISBN