508010.PNG
508010.PNG

BLEU COMME L'ACIER

Les chasseurs embarqués de l’US Navy dans le Pacifique.

Autore: Guy JULEIN

Codice: 508010

€ 42,50

DISPONIBILE INIZIO NOVEMBRE 2020

La Navy et les Marines entrent dans le deuxième conflit mondial avec à peine plus d’une centaine de monomoteurs de chasse : des Brewster F2A et des Grumman F4F, des appareils mono-tâche, exclusivement dédiés à la défense de leurs bases ou des porte-avions.

En l’espace de quelques années, s’appuyant sur son formidable appareil industriel, l’Amérique va se lancer dans la conception et la production de chasseurs modernes qui lui permettront littéralement d’écraser les Japonais, et de laver l’affront de Pearl Harbour !

C’est cette histoire extraordinaire d’avions, de Squadrons et d’as que nous vous proposons de découvrir dans ce bel ouvrage signé par l’un des spécialistes français de la guerre aérienne, un habitué des colonnes des meilleures magazines d’histoire militaire français, Guy Julien.

Quant en septembre 1945 la capitulation japonaise est signée en baie de Tokyo, les effectifs de la chasse embarquée américaine ont été multipliés par plus de cinquante en l’espace de quatre ans !

Relégués sur leurs minuscules porte-avions d’escorte, les F4F Wildcat, entretemps améliorés et rebaptisés FM-2, figurent toujours sur les registres de la Navy. Mais cette dernière a néanmoins largement pourvu à son remplacement par deux modèles d’exception, entrés successivement en service actif en 1943 : le F4U Corsair de Vought et le F6F Hellcat de Grumman, des machines robustes, puissantes et endurantes. Plus rapides, mieux armées et beaucoup plus polyvalentes que le F4F, elles poseront un problème insurmontable à une aviation japonaise déjà malmenée à Midway et à Guadalcanal par le modeste « tonnelet » de Grumman.

De la mer de Corail au Mont Suribachi, ce sont quatre années de combats aériens qui sont ici retracées à travers l’histoire des trois principaux appareils qui ont équipé la chasse embarquée américaine dans le Pacifique. Aux côtés de John Thach et Marrion Carl, on verra comment le F4F s’est opposé en 1942-1943 à la déferlante nippone, avant qu’elle ne soit graduellement refoulée puis définitivement endiguée par l’action conjuguée des F4U et des F6F piloté par des hommes fascinants tels que Gregory « Pappy » Boyington ou Dave McCampbell.

Ensemble, ces machines ont formé le tranchant « bleu acier » d’une arme aérienne mortelle pour ses adversaires, les soldats, marins et aviateurs servant sous la bannière du Soleil Levant.

Lingua

FRANCESE

Illustrazioni

Riccamente illustrato con foto d'archivio, circa 60 pforili a colori, illustrazioni in 3D

Pagine

220

Misure

21 X 28,5

Rilegato

SI

ISBN