LOS! N. 45 - MIDWAY LA BATAILLE QUI CHANGEA LA GUERRE AERONAVALE

Codice: 507003045

€ 10,00

Combat / Juin 1942

Midway

La bataille qui changea la guerre aéro-navale

Ce que l'on retient généralement de la bataille de Midway qui se déroule lors de la première semaine de juin 1942, c'est le furieux duel aéronaval où trois porte-avions américains renversent le cours de la guerre du Pacifique en tendant une embuscade à la flotte japonaise, coulant quatre grands porte-avions de la fameuse Kido Butai avec leurs précieux appareils et équipages. Ce prisme tactique et aéronaval reste toutefois un peu réducteur, occultant parfois l'ampleur du plan japonais et de ses développements, tout en caricaturant ses conséquences. En réalité, la bataille de Midway telle qu'elle était prévue n'a jamais eu lieu et, pour être spectaculaire, le résultat de l'affrontement effectif autour du petit atoll n'est sans doute pas aussi décisif qu'on le croit généralement.

Kriegsmarine / 1945

U-Boot & uranium

La mystérieuse mission du U-234

Partie 2/2

Début 1945, la situation de l’empire nippon est si préoccupante que le III. Reich accepte de lui livrer certaines de ses innovations les plus récentes. Un submersible de transport stratégique est ainsi préparé pour un voyage sur trois océans. Douze passagers (des officiers de haut-rang, des ingénieurs et des spécialistes en aéronautique, dont deux Japonais) embarquent à bord en même temps que 240 t d’une cargaison si secrète que, même aujourd’hui, le mystère plane sur ce qu’elle est devenue… On sait par contre qu’elle contenait, entre autres, 560 kg d’uranium.

Unité / 1945-1991

Les projets fous des Soviétiques

Du porte-avions hybride au sous-marin géant

En matière de puissance navale, les ambitions de l’Union Soviétique ont souvent été bien plus importantes que ses capacités financières ou industrielles, d’où de nombreux programmes ébauchés mais rapidement abandonnés. Parmi eux, on trouve des concepts un peu fous, des unités aux dimensions surprenantes et des chimères de dictateur. Nous avons sélectionnés quelques-uns des projets les plus marquants et les plus originaux.

Sous-marins / 1941-1945

La bataille du golfe de Gascogne

Loups Gris contre U-Boat Killers

En occupant les bases navales de la façade océanique française dès 1940, Dönitz prend un avantage considérable dans la Bataille de l’Atlantique. Mais la situation de ces ports a aussi un défaut majeur : ils donnent tous dans une zone de mer fermée sur trois côtés, le golfe de Gascogne. Les Alliés vont donc s’échiner à y bloquer les U-Boote au cours d’une campagne de longue haleine.

Sous-marins / 1940-1943

Les As des Sommergibili

Cinq histoires de guerriers

Les succès enregistrés par la U-Bootwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale ont contribué à la renommée des commandants des « loups gris » de Karl Dönitz. Rien de surprenant, finalement, si l’on tient compte de l’importance numérique et stratégique de l’Arme dans les plans allemands. Il n’en reste pas moins que les autres belligérants comptent eux aussi de brillants officiers dans la spécialité sous-marine. Bien que demeurés dans l’ombre de leurs puissants alliés, la plupart des commandants des Squali de la Regia Marina n’ont rien à leur envier en termes de compétences et de témérité.

Unité / 1914-1918

Günther Lütjens

Un officier controversé

Johann Günther Lütjens entre dans l’histoire en mai 1941 quand il disparaît avec le Bismarck, fleuron de la Kriegsmarinecoulé dans l’Atlantique par la Royal Navy après seulement neuf jours de son unique sortie opérationnelle.

Lexique

Grades & officiers généraux

Après avoir évoqué l’équipage, les officier-mariniers puis les officiers subalternes et supérieurs, notre étude des grades de la Marine Nationale, s’achève sur un dernier volet consacré aux rangs des officiers généraux de la Royale, les amiraux.

Lingua

FRANCESE

Illustrazioni

Riccamente illustrato

Misure

21 x 30

ISBN

Della stessa collana...