569DR003100.jpg
569DR003100.jpg

BATAILLES AERIENNES N.100 - LA DERNIERE VICTOIRE DE LA LUFTWAFFE EN MEDITERANEE

Les combats du Dodécanèse (Sept-Nov. 1943)

Codice: 569DR003100

€ 15,00

Septembre 1943. Alors que le sort de la guerre tournait de plus en plus en défaveur de l’Axe, le gouvernement italien conclut un accord secret avec les Alliés pour, prétendument, sortir du conflit. Le Premier ministre britannique Winston Churchill crut trouver là l’occasion idéale de déclencher le Plan ‘Accolade’, la capture des îles du Dodécanèse. Ce faisant, il espérait faire basculer la Turquie neutre dans le camp allié tout en lançant une importante offensive à travers les Balkans, ce ‘ventre mou de l’Europe’. Mais Churchill ne fut nullement suivi en cela par son allié américain et, contrairement à ses espoirs, la Wehrmacht prit rapidement le contrôle de Rhodes, la plus importante île de l’archipel. Malgré ce revers, des unités britanniques furent engagés dans une offensive mal engagée dès le départ (des auteurs ont parlé de ‘folie de Churchill’). Bien que prise au dépourvu, la Wehrmacht râcla ses fonds de tiroir et achemina en urgence en Mer Egée des détachements de la Luftwaffe ainsi qu’un régiment aéroporté. En cette fin de 1943, les belligérants allaient ‘rejouer’ l’opération ‘Merkur’ de mai 1941 (la capture de la Crète) : les Allemands dominant le ciel tandis que les Britanniques étaient les maîtres de la mer. Lors de deux débarquements rapides mais coûteux, les îles de Cos puis de Léros furent reprises aux Britanniques. Ce fut là la dernière grande victoire de la Wehrmacht avec la capitulation en rase campagne d’une armée britannique et la capture de son général. Un épisode militaire trop souvent passé sous silence par les historiens et les chroniqueurs en dépit de ses importants aspects politiques sous-jacents.

Lingua

FRANCESE

Illustrazioni

191 foto in bianco e nero, 2 cartine e 15 profili a colori

Pagine

96

Misure

21 x 30

ISBN