569DR003088.jpg
569DR003088.jpg

BATAILLES AERIENNES N.88

B-29 sur le JAPON - 1ére partie - Le 20th Bomber Command et l'Opération "Matterhorn".

Autore: Bernard Baeza

Codice: 569DR003088

€ 14,50

Rivista trimestrale francese dedicata ai combattimenti aerei della seconda guerra mondiale. Illustrata con numerose foto, cartine e profili a colori oltre a schede monografiche sugli aerei coinvolti nelle varie battaglie. 

AU SOMMAIRE DE CE N°88 :

Lancé en 1938 quand commence à se profiler le risque de guerre en Europe, le projet « B-29 » représente le programme d’armement américain le plus coûteux de la seconde guerre mondiale, dépassant le projet « Manhattan » de plus d’un milliard de dollars. L’utilisation du « super bombardier » Boeing B-29 qui en résulte est décidée en janvier 1943, lors de la conférence de Casablanca, mais c’est celle de Québec (réunion des états-majors anglo-américains), en août de la même année, qui fixe son premier théâtre d’opérations : le front Chine-Birmanie-Inde. 

Le président Roosevelt n’est pas qu’impatient de frapper l’Empire du Japon. Il a également dans l’idée de satisfaire et soulager l’allié chinois en lui procurant une aide qui, sur le papier, paraît impressionnante. Lui, veut engager le B-29 dès janvier 1944 mais les nombreuses difficultés qui vont valoir à la première campagne du B-29 le nom d’opération « Matterhorn » (une montagne de Californie particulièrement difficile à escalader) retardent à juin les premières opérations militaires.

Dès lors, le XX Bomber Command, premier utilisateur de la « Superfortress » (surnom officiel du Boeing B-29), va se trouver confronté à deux difficultés majeures, autrement plus gênantes que l’ennemi japonais : la logistique et la mécanique…

Ce numéro de « Batailles Aériennes » nous fait vivre dans leur ordre chronologique, toutes les opérations de la 58th Bomb Wing, seule escadre du XX Bomber Command, avec à la clef l’analyse des événements et les listes de pertes des deux camps. Ces opérations sont abondamment illustrées de photos le plus souvent inédites et agrémentées de nombreux témoignages. Elles prennent fin en mars 1945 lorsqu’à la demande du Général Henry « Hap » Arnold, « patron » des forces aériennes américaines et lui-même chef direct de la 20th Air Force, le XX Bomber Command est dissous au profit du XXI, outil de la véritable campagne de bombardement du Japon, débutée en novembre 1944 depuis l’archipel des Mariannes. Ce numéro (en deux épisodes), comme ceux à venir sur les opérations du XXI Bomber Command, ravira les amateurs d’histoire opérationnelle tout autant que les modélistes. 

 

Lingua

FRANCESE

Illustrazioni

150 foto in bianco e nero e 13 profili a colori

Pagine

96

Misure

21 x 30

ISBN