515102021.gif
515102021.gif

TRADITIONS N.21 - LES ITALIENS BATTUS A CUSTOZA

Codice: 515102021

€ 12,00

Regolarmente disponibili i numeri nuovi di questo periodico che sostituisce TRADITIONS MAGAZINE e SOLDATS NAPOLEONIENS.

IN QUESTO NUMERO:

Grâce à des hommes déterminés, l'unité italienne s'est faite progressivement tout au long du XIXe siècle. En 1866, le jeune royaume d'Italie profite de la guerre qui éclate entre la Prusse et l'Autriche pour tenter de conquérir la Vénétie. Le 24 juin, les troupes de Victor-Emmanuel II affrontent au sud du lac de Garde les Autrichiens de l'archiduc Albert, fils du célèbre archiduc Charles (voir page 48). En dépit d'une défense acharnée, comme la prouesse du 49e régiment qui parvient à stopper la charge de la cavalerie menée par le colonel von Pulz, l'armée italienne est balayée et subit une sévère défaite. Malgré cet échec, la Vénétie deviendra italienne quelques mois plus tard ! 

Dans l'histoire, tous les conflits ne se terminent pas aussi bien. En 1753, lorsque Joseph François Dupleix est rappelé, la France domine le continent indien. Sept ans plus tard, le 22 janvier 1760, la défaite de Wandiwash met définitivement fin à l'influence française et l'Inde passe sous domination anglaise (voir page 12). De même, à Isandlwana, le 22 janvier 1879, une troupe britannique disciplinée et entraînée, dotée d'armes modernes est attaquée et détruite par une armée zouloue équipée de simples sagaies (voir page 22). Cette déroute d'une force occidentale face à des tribus d'un autre âge a été un terrible choc pour l'opinion publique européenne.

Mais Traditions ne s'intéresse pas qu'aux batailles et privilégie systématiquement les hommes, leurs actions et leur environnement. Cela peut être sous une forme individuelle comme la présentation de la brillante carrière du maréchal Bernard Pierre Magnan à la faveur de la découverte d'une étonnante miniature (voir page 40) ou du blasonnement riche d'enseignements du maréchal Bernadotte (voir page 67). Mais ce choix s'exprime aussi d'une manière plus collective, par exemple au travers du parcours du 27e régiment d'infanterie légère en Espagne qu'évoque un inédit livre d'ordres (voir page 93). Ou encore par cette brillante étude de l'uniforme des officiers de marine (voir page 70). Il existe bien peu d'informations sur leurs uniformes et il faut analyser une série de portraits pour en comprendre les principales caractéristiques.

La vie des hommes en campagne n'est pas toujours simple. Un tableau du peintre Albrecht Adam décrit ainsi une journée ordinaire de la campagne de Russie sur la route qui mène de Smolensk à Moscou. Les détails de cette scène et la manière dont l'artiste les agence et les redistribue d'un tableau à l'autre donnent matière à une passionnante recherche (voir page 32). Les livres anciens fournissent de même de précieuses informations sur le quotidien des soldats (voir page 46) au même titre que des oeuvres aussi didactiques que le Panorama Bourbaki remarquablement restauré (voir page 61). 

Connaître ces hommes, leur équipement et leurs pratiques est la base de la rubrique "Fonds de giberne" de Patrice Courcelle qui livre dans ce numéro deux superbes illustrations qui montrent les riches tenues du tambour-major et des tambours-maîtres des grenadiers de la Garde lors du sacre de l'Empereur (voir page 88). Dans un autre registre, il propose une étude du fameux habit bleu des officiers de la garde nationale de Paris (voir page 83). Voilà de quoi alimenter vos lectures !

 

Lingua

FRANCESE

Illustrazioni

Riccamente illustrato

Pagine

116

Misure

21 x 30

ISBN