MONS-EN PEVELE 18 AOUT 1304

La revanche de Philippe le Bel

Autore: Gérard Hugot

Codice: 522GH005023

€ 20,00

Siamo lieti di presentare questo recente titolo della ormai nota serie di volumi che trattano battaglie poco note che vengono poste nel loro proprio contesto, con presentazione dei principali protagonisti, delle cause e degli effetti, le strategie impiegate, l’arte della guerra dell’epoca, la campagna militare, i combattimenti ecc. L’abbondante materiale iconografico comprende riproduzioni di dipinti, foto di reperti, di stendardi e dei luoghi di battaglia oggi, in alcuni casi anche tavole uniformologiche.

Les affaires de Flandre ont eu un rôle considérable dans le règne de Philippe IV le Bel. Entre le comté et le royaume les relations furent souvent conflictuelles. D’une part le roi de France continuait l’œuvre de Philippe Auguste et de Louis IX, en forgeant un état dont l’autorité ne souffrait aucune contestation de ses vassaux ; d’autre part, le riche comté de Flandre caressait l’espoir de desserrer l’étau que représentait le pouvoir royal. Guy de Dampierre, comte de Flandre, envisagea de s’allier à Edouard Ier d’Angleterre. Philippe le Bel comprit que cette alliance comportait un danger mortel pour le royaume. Alors les conflits politiques et militaires se succédèrent. D’abord avec l’Angleterre, en Guyenne, ensuite en Flandre, à partir de 1297. Le comté fut envahi, occupé, puis des révoltes mirent en difficulté le roi de France jusqu’à la bataille des Éperons d’Or (Courtrai, 1302) qui fut pour l’armée royale un véritable désastre. Philippe le Bel décida d’en finir. L’année 1304 marqua celle de la revanche : sur mer, à Zierikzée, les 10 et 11 août, puis à Mons-en-Pévèle, le 18 août. Sa victoire, complétée par la chute de Lille en septembre suivant, aboutit à un traité en 1305.

Lingua

FRANCESE

Illustrazioni

140 illustrazioni

Pagine

104

Misure

19 x 25

ISBN
978291299456X